Lindon

AccueilLieux > Historiques > Lindon

 Accueil

 Index Général

 Chronologie

 Évènements

 Lexiques

 Lieux

Cartes
Géographiques
Historiques

 Monstres & Créatures

 Objets

 Personnages

 Peuples

 Divers

Signification Pays de la Musique
Prononciation [Lin(e)don(e)]
Type Royaume Elfe
Localisation Entre l'Océan et les Montagnes Bleues,
à la pointe Nord-ouest des Terres du Milieu
Superficie 110 930 km².
Élévations -altitude moyenne: 150 m.
-point le plus bas: niveau de la mer, 0 m.
-point le plus élevé: Amoin Draug, 500 m.
Climat -précipitations annuelles moyennes: de 100 à 150 cm.
-températures annuelles moyennes: de 10 à 16°C.
-température hivernale moyenne: -9°C.
-température estivale moyenne: 24°C.
Dates Fondé en II 1
(mais existant auparavant comme région de Beleriand nommée Ossiriand)
Autres Appellations Ossiriand (au Premier Age)
 

Au Premier Age, le Lindon était une autre appellation de l'Ossiriand, ainsi dénommé par les Noldor à cause des chants des Laiquendi qui vivaient dans ses forêts.

Après la fin du Premier Age, le Lindon désignait la seule partie restée émergée du Beleriand et comprenait des parties de l'Ossiriand et du Thargelion, c'est à dire toutes les terres à l'ouest de l'Ered Luin. A la fois le Lindon et les Montagnes Bleues étaient divisés en deux par le Golfe de Lune. La partie Nord du Lindon était dénommée le Forlindon et était desservie par le port de Forlond. La partie Sud était le Harlindon et le port principal en était Harlond. Mais la plus importante ville (et aussi le plus important port) était situé au fond du Golfe et s'appelait Mithlond (ou les Havres Gris).

Le territoire du Lindon, étant la seule survivance du Beleriand, était d'importance pour les Elfes, et c'est là que dès le début du Second Age, Gil-Galad, le dernier Haut-Roi des Noldor, y établit son royaume, et Círdan, le Maître-charpentier des Falathrim s'établit aux Havres Gris.

En II 1697, après la destruction de l'Eregion, et craignant une attaque de Sauron, Gil-Galad demanda de l'aide auprès de Númenor, et Tar-Minastir envoya une flotte qui permit à Gil-Galad de bouter Sauron hors de l'Eriador

A la fin du Second Age, Gil-Galad dut à nouveau quitter le Lindon pour diriger ses armées lors de la Dernière Alliance entre les Elfes et les Humains, contre Sauron dans le Mordor. Et bien que les forces de Mordor furent vaincues, Gil-Galad tomba au combat. 

Au Troisième Age, privés de Haut-Roi, Círdan devint le nouveau dirigeant du Lindon et il aida les Dúnedain de l'Arnor du mieux qu'il put dans leur guerre contre l'Angmar, en particulier lors de la Bataille de Fornost où ce fut grâce aux Elfes de Lindon que la bataille fut gagnée et le pouvoir du Roi-Sorcier et d'Angmar put être mis à bas. A cette époque, le Lindon et en particulier les Havres Gris était le seul territoire où vivaient encore les Eldar dans les Terres du Milieu (à l'exception d'Imladris). Néanmoins tout au long de cet Age, la population du Lindon connu une diminution grandissante, car de plus en plus nombreux étaient les Elfes qui décidaient de faire le grand voyage vers Eldamar, dans les Terres Éternelles à bord de leurs vaisseaux magiques aux grandes voiles blanches. 

Après la Guerre de l'Anneau, le Lindon, comme tous les autres royaumes elfes continua à se dépeupler, les Hauts-Elfes quittant les uns après les autres les Terres du Milieu. Et finalement, un jour, Círdan rassembla les derniers Elfes et ensemble sur le dernier navire, ils partirent vers l'Ouest.

 

Voir Aussi Beleriand, Círdan, Ered Luin, Forlindon, Forlond, Gil-Galad, Golfe de Lune, Harlindon, Harlond, Havres Gris, Laiquendi, Mithlond, Montagnes Bleues, Ossiriand

 


Dernière mise à jour : 01/09/05
Contact